//Promovilles.

Promovilles.

Description et Justification du Programme Promoville.

Sur le plan stratégique, le but du programme est de contribuer au renforcement de la décentralisation pour promouvoir le développement économique et social du pays.

Sur le plan sectoriel, le programme vise à augmenter le taux d’équipements collectifs et les ressources financières propres des collectivités locales. Sur le plan spécifique, le Programme permettra d’améliorer dans les villes retenues dans le programme : (i) le niveau de service des voiries et
les conditions de transport ; (ii) le cadre de vie et la sécurité ; et (iii) les conditions de travail des femmes et l’employabilité des jeunes.

Le Programme consistera à doter les Communes-Villes d’infrastructures en procédant à : (i) la construction et/ou réhabilitation d’environ 56 km de voirie avec une structure revêtue en béton bitumineux (BB) et 21 km en pavé ; (ii) l’aménagement de fossés bétonnés pour l’assainissement des voiries ; (iii) l’implantation de candélabres pour l’éclairage public ; et (iv) l’aménagement d’espaces paysagers. Des aménagements connexes constitués d’infrastructures
socio-économiques et d’appui aux femmes et aux jeunes sont aussi prévus.

Source: https://www.afdb.org

Lancement du programme de modernisation des villes du Sénégal PROMOVIL-  Extrait du Discours de SEM Monsieur Le Président de la République Macky Sall:

Mesdames, Messieurs, Le Sénégal s’est résolument engagé dans une nouvelle dynamique de croissance économique à fort impact sur le développement humain à travers le Plan Sénégal Emergent qui vise une croissance durable et inclusive.

En initiant, l’Acte III de la décentralisation, base de la nouvelle politique territoriale, pillier important du PSE, j’ai voulu marquer ma volonté de renforcer la démocratie locale tout en assurant la correction des disparités spatiales, dans l’équité, afin de répondre efficacement aux aspirations des citoyens. Cette réforme de la décentralisation, faudrait-il le rappeler, traduit mon ambition de bâtir le Sénégal à partir de territoires viables portés par un réseau de villes modernes, hiérarchisées et complémentaires aptes à dynamiser l’économie locale.

Le pôle urbain de Diamniadio, érigé au cœur du Département de Rufisque, constitue le modèle le plus achevé de cette nouvelle politique urbaine. C’est dans cette perspective que j’ai pris l’option de mettre en œuvre plusieurs programmes et projets de modernisation de nos villes, afin d’améliorer la qualité de vie, le dynamisme des relations et la compétitivité, facteurs d’attractivité des territoires.

C’est le sens du PUDC, du PUMA et du PROMOVIL qui forment, ensemble, le levier privilégié de valorisation des potentialités de nos territoires. Mesdames, Messieurs, Le programme PROMOVIL a pour objectif d’impulser une dynamique de croissance économique endogène, intégrée et soutenue à travers une démarche qui prend en compte la sécurité, l’emploi, la mobilité, la résilience aux changements climatiques, l’équité et la cohésion sociale. Le PROMOVIL, en parfaite cohérence avec la politique d’aménagement du territoire, contribuera, ainsi, à améliorer la Gouvernance urbaine et à restaurer l’armature de nos communes en particulier celles qui sont les chefs-lieux de capitale départementale.

Ce nouveau programme qui couvrira toutes les grandes villes du Sénégal, financé à hauteur de plus de 200 milliards, dans sa première phase, par l’Etat avec le concours de la Banque Africaine de Développement et la Banque Islamique de Développement, portera sur quatre (4) composantes suffisamment décrites par le Directeur général de l’AGEROUTE.

La phase pilote concernera les communes de Yeumbeul Nord, Yeumbeul Sud, Keur Massar, Pikine, Guédiawaye, Thiès, Mbour, Kaolack, Médina Gounass, Diourbel, Louga, Saint Louis, Matam, Ziguinchor, Kolda, Tambacounda et, bien sûr Rufisque.

Source: https://www.sec.gouv.sn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
0