//PNBSF.

PNBSF.

VISION:

La démarche du Programme National de Bourses de Sécurité Familiale (PNBSF) est fortement fondée sur la reconstruction des solidarités et une redistribution des ressources basée sur l’équité, la justice sociale correspondant à des formes d’aides sociales utiles et pouvant atténuer les risques et chocs de la pauvreté sur les couches sociales les plus vulnérables.

OBJECTIFS:

Objectif Général  :

Contribuer à la lutte contre la vulnérabilité et l’exclusion sociale des familles à travers une protection sociale intégrée en vue de favoriser leur accès aux transferts sociaux et de renforcer, entre autres, leurs capacités éducatives, productives et techniques.

Objectifs Spécifiques :

  • Mettre à la disposition de 250 000 familles vulnérabes des Bourses de Sécurité Familiale de 100 000 FCFA/an pour renforcer leurs moyens d’existence et capacités éducatives et productives ;
  • Mettre en place un dispositif de concertation au niveau national, régional mais aussi au niveau communautaire, pour prendre en charge la demande sociale, au bénéfice des familles vulnérables ;
  • Renforcer les capacités des acteurs impliqués dans la mise en œuvre du programme, en vue d’améliorer l’accès des familles vulnérables aux services sociaux ;
  • Dérouler des mécanismes de suivi évaluation pour accompagner les familles bénéficiaires de Bourses de Sécurité Familiale.

COMPOSANTES:

- Composante 1 : Coordination – Assistance au Programme
- Composante 2 : Formation-Communication
- Composante 3 : Transferts financiers – Acquisition de biens et services
- Composante 4 : Partenariat-suivi-évaluation.

STRATÉGIE D’INTERVENTION DU PNBSF:

  • Une approche d’intervention sociale
  • Une approche participative holistique et systémique du développement à la base,
  • Faire faire
  • Partenariat avec les populations, les Collectivités locales, la société civile, les partenaires techniques et financiers, les populations, en mettant surtout l’accent sur le renforcement du dialogue.

PHASES DU PROGRAMME:

Deux phases sont prévues :

  • Une Phase Pilote en 2013 (50.000 familles ciblées)
  • Une Phase de Généralisation à partir de 2014 pour un objectif de 250.000 familles.

BENEFICIAIRES:

Les familles pauvres et groupes vulnérables.

ZONES D’INTERVENTION:

Toutes les régions du Sénégal, en mettant l’accent sur les zones les plus pauvres.

Source: https://www.sec.gouv.sn

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
0