//Parc des technologies numériques (PTN).

Parc des technologies numériques (PTN).

Partie intégrante du Pole Urbain de Diamniadio (PUD), le PTN a pour objectif de contribuer à la diversification et à la modernisation de l’économie, au développement du secteur privé, et à la promotion de la croissance inclusive au Sénégal, à travers le développement du secteur des TIC. Sous la tutelle du Ministère des Postes et Télécommunication, il s’inscrit dans le plan d’actions prioritaires du Plan Sénégal Émergent (PSE), en particulier, le projet phare « Économie numérique : zones dédiées aux services d’export (BPO) prêtes à l’emploi » et le projet de « Ville numérique ». Il est financé par le Gouvernement du Sénégal et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Les objectifs spécifiques du projet sont : (i) mettre en place une infrastructure de classe mondiale (le parc de technologies numériques) qui fera du Sénégal une plaque tournante pour l’investissement dans le secteur des TIC et les installations pour l’externalisation des processus métier (BPO) ; (ii) faciliter la création d’emplois dans l’économie de l’information ; (iii) promouvoir l’innovation dans le domaine des TIC et dans les applications concourant au développement social et économique au Sénégal et en Afrique de l’Ouest.

Pour atteindre ces objectifs, le projet appuiera la construction et l’équipement d’un parc de technologies numériques qui comprendra un centre de données, des établissements d’externalisation des processus métier, un incubateur d’entreprises de TIC, un centre de formation, un centre de recherche et un centre de production audiovisuelle et de développement de contenus, ainsi qu’un complexe immobilier autonome (bloc administratif et immeuble résidentiel pour le personnel essentiel et les étudiants).

Le projet est structuré autour de quatre composantes que sont :

Composante 1 : Construction et équipement d’installations de prestation de services TIC

Dans cette composante, le projet prévoit :

  • La Construction de tours pour les entreprises ;
  • La Création d’un centre de données de niveau III garantissant un taux de disponibilité des données de 99,982 % ;
  • La Construction d’un centre BPO ;
  • La Construction d’un centre d’incubation d’entreprises ;
  • La Construction d’un bâtiment devant abriter les centres de formation, de recherche, de production audiovisuelle et de développement de contenus ;
  • Le Contrôle et la supervision des travaux ;
  • La Fourniture d’équipements informatiques ;
  • La Fourniture de mobilier.

Composante 2 : Construction et équipement du bloc administratif et des installations connexes

Les principales activités envisagées concernent :

  • La construction d’une tour autonome abritant un bureau de gestion du parc, une petite cafétéria, etc. ;
  • La construction d’un immeuble résidentiel pour les étudiants, les stagiaires et le personnel essentiel ;
  • L’aménagement d’un espace vert pour la détente et l’interaction ;
  • Le contrôle et la supervision des travaux ;
  • La fourniture d’équipements informatiques ;
  • La fourniture de mobilier.

Composante 3 : Appui institutionnel et renforcement des capacités

Dans cette composante, il s’agira de :

  • La Conception architecturale et technique détaillée ;
  • Le Renforcement des capacités ;
  • L’Assistance technique ;
  • L’Appui institutionnel.

Composante 4 : Gestion du projet

Cette composante concerne :

  • L’Audit annuel pendant toute la période du projet ;
  • La Fourniture d’équipements ;
  • La Fourniture de mobilier ;
  • L’Exploitation et maintenance.

Le site d’accueil du projet couvre une superficie de 25 hectares au niveau du Pôle Urbain de Diamniadio.

Les groupes immédiatement ciblés par le projet sont : (i) les opérateurs de services de communication ; (ii) les fournisseurs de services Internet ; (iii) les multinationales ; et (iv) les 30 000 hommes et femmes exerçant actuellement dans différents domaines liés aux TIC tels que la vente, la mise en réseau, la conception de systèmes et le développement de logiciels et de contenus. Les autres bénéficiaires ciblés sont les jeunes, les femmes et les entrepreneurs qui sont à la recherche d’emplois et de meilleures compétences, ainsi que les entités gouvernementales qui tireront parti des solutions innovantes pour améliorer la prestation de services publics.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.
0